Rétrospective Masir Avenir 2013

Published on
mar, 03/09/2013 - 16:22

La quatrième édition de Masir Avenir, le programme estival d’intégration civique pour mineurs d’âge, est à nouveau derrière nous.  Le 30 août, nous avons clôturé l’édition avec une fête éclatante et un inédit : deux groupes de jeunes nous ont présenté une pièce de théâtre de leur cru.   Rétrospective de deux mois débordants de jeunesse enthousiaste.

Quatre groupes

Qui sont nos participants ?  Ces jeunes ont une chose en partage : ils viennent tous d’arriver en Belgique et veulent mieux connaître leur nouvel environnement.  Ils viennent de l’Afghanistan, du Ghana, de la Guinée mais aussi du San Salvador, de la Côte d’Ivoire et du Cameroun.  Cette année ils étaient répartis en quatre groupes sur base d’une des quatre langues suivantes : le pashtoun, l’anglais, le français et le poular/français.

Un programme axé sur les compétences

Au cours du programme d’intégration civique les jeunes ont eu l’occasion de faire plus ample connaissance avec la société belge et de suivre un cours de néerlandais.  Cependant, l’accent était mis sur les compétences des jeunes.  Pendant les activités ils ont eu l’occasion de découvrir qui est entreprenant, qui est téméraire, qui est persévérant, qui propose des solutions.  Tous ces thèmes ont été abordés dans le cours concernant les compétences.  Fin juillet de petites escapades à vélo étaient au programme.  Certains jeunes ont appris à faire du vélo en un court laps de temps, si bien qu’ils ont pu pédaler avec le reste du groupe. Au mois d’août le groupe a été scindé en deux selon le centre d’intérêts des participants :  cuisine ou multimédia.  Pendant les ateliers de cuisine, les jeunes ont appris à cuisiner de façon responsable, écologique et saine.  Ceux qui optèrent pour les multimédia ont réalisé une présentation digitale d’eux-mêmes.

Inédit : théâtre au cours de néerlandais

Comme chaque année, deux enseignants ont donné un cours de néerlandais aux jeunes.  Cette année il y avait une nouveauté au programme : deux groupes ont bénéficié d’un cours de néerlandais de base pendant que deux autres groupes participaient à un atelier de théâtre sous l’œil bienveillant des enseignants et du régisseur Thijs Van De Loo.  La plupart des suggestions venaient des jeunes eux-mêmes.  Les deux pièces de théâtre ont été présentées lors de la fête de clôture du 30 août.

Maison des professions et profession future de nos jeunes

Cet été plusieurs excursions étaient au programme : le Parlement Fédéral, le Parlement Bruxellois, le musée BELvue et aussi le Beroepen(t)huis à Gand.  Que Masir Avenir signifie « le chemin vers l’avenir » n’est pas fortuit.  Au Beroepenhuis (maison des professions) les jeunes ont pu faire la connaissance de cinquante professions.  Une belle occasion pour réfléchir à ce qui les intéresse, à ce que sont leurs compétences et à leur avenir.  Via certains exercices ils ont pu découvrir qui veut devenir quoi.  Nous avons observé de futurs médecins, pilotes, magasiniers, manageurs marketing, avocats, mécaniciens, infirmiers, ingénieurs, cuisiniers, scientifiques, etc.  Que tous ces rêves puissent devenir autant de réalités !

Masir Avenir de la semaine

Au cours de l’été, les accompagnateurs ont décidé de désigner un « Masir Avenir de la semaine » par groupe.  Ces jeunes ont été fêtés.  Cela incitait le jeune en question à persévérer et les autres à suivre son exemple.  Sur le blog vous pouvez lire un bref entretien avec deux « Masir Avenir de la semaine » : Jacques et Gertrude.

Lire plus sur le blog de Masir Avenir

Au cours de l’été nous avons posté un rapport hebdomadaire sur le blog de Masir Avenir.  Vous y trouverez des photos, des interviews et des résumés d’ambiance.  N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à masiravenir.wordpress.com.

Avec mes remerciements à Awet Desta Aregawi